Les 10 ans du magazine Architecture BOIS

Le premier numéro d’Architecture Bois…c’était il y a 10 ans, à l’heure où l’on a ressenti un réel engouement pour la construction bois. De la hutte préhistorique à la maison d’architecte contemporaine, le bois traverse les époques et les frontières. Ce matériau précieux marque notre passé, notre présent, et demain, marquera notre futur. De la construction à l’habitation, le bois reste un matériau plébiscité dont l’attrait va de pair avec les nouvelles exigences en matière de développement durable et de consommation énergétique. Car le bois est à la hauteur des nouvelles ambitions : RT 2020, maisons passives… Ses vertus esthétiques et mécaniques, sa facilité de fabrication et de mise en œuvre séduisent les professionnels autant que les particuliers qui sont de plus en plus nombreux à se lancer dans le bois et dans l’auto-construction.

Depuis 10 ans, Architecture Bois vous accompagne dans vos projets de construction ou de rénovation. Du chalet de montagne traditionnel au chalet contemporain, de la maison de ville à la maison de campagne, les reportages illustrent depuis le premier numéro les prouesses architecturales. Architecture Bois est convaincu que le bois est la solution de demain, que le bois est accessible. C’est pourquoi, le magazine ne cesse de lutter contre les idées reçues et ne cesse de mettre en valeur la construction bois. Une mise en beauté qui s’accompagne d’un grand nombre de dossiers. Abordant les grands sujets de la construction et de l’habitation, des fondations à l’isolation en passant par le bardage, l’entretien et le chauffage, e magazine cherche à vous apporter une information actualisée et de qualité, pour expliquer, conseiller et guider chaque projet. Lire la suite

Publicités

Lumière et couleurs : trouver la bonne combinaison

L’éclairage peut être un atout essentiel en décoration. Une luminosité maîtrisée, c’est cette belle sensation de gagner en espace. Mais c’est également un bon moyen de doper un moral en berne ou de tamiser une ambiance romantique…
La lumière naturelle influence le bien-être de manière positive

La lumière naturelle est celle qui se diffuse en plein jour. À l’intérieur, elle vient jouer avec les couleurs de décoration, et tout doit être mis en œuvre pour l’y faire pénétrer généreusement. C’est une question d’esthétisme, d’une part ; mais également une affaire de santé. En effet la lumière du soleil véhicule la vitamine D, nécessaire à l’énergie du corps humain. Depuis l’Antiquité, la lumière, combinée à la couleur, joue un rôle très important dans la qualité de vie de l’Homme, en lui apportant bien-être et moral, en influençant son humeur. De nos jours, les possibilités ont été multipliées par des concepteurs de talents en matière décorative, alliés à la technologie moderne et à la découverte de nouveaux matériaux.

Couleur et lumière

Il existe mille et une façons de faire pénétrer la lumière du soleil dans une habitation. Maximiser les ouvertures transparentes d’une part. Et compléter avec des éclairages artificiels, comme un éclairage luminaire chez spot-lumiere-led.com, disposé aux bons endroits. Pour véhiculer les énergies positives, l’occupant des lieux doit privilégier les bonnes couleurs. La lumière préfère les couleurs claires, qui la réfléchissent au lieu de l’absorber. En termes de réflexion, c’est le blanc qui remporte évidemment la palme. En outre, les peintures brillantes réfléchissent la lumière. Enfin, la gamme des couleurs diffusantes s’étend aux couleurs claires et pastel : nuances de blancs, jaunes et beiges, certains verts (vert amande, d’eau) ou bleus (layette, mauve ou lilas), etc.

Contre la mélatonine

En termes physiologiques, la lumière du soleil freine la synthèse de la mélatonine, appelée également hormone du sommeil. Cette substance régule, en quelque sorte, « l’horloge biologique » de l’homme. C’est grâce à cette hormone, produite en l’absence de lumière naturelle, que chaque individu ressent de la fatigue, ce qui lui permet de mesurer son temps et donc de gérer son sommeil, indispensable pour rester en bonne santé. Par conséquent, une lumière trop faible en plein jour active la production de mélatonine, avec ses conséquences sur le comportement : état de fatigue, hypersomnie, voire anxiété, déprime et dépression. Cette situation explique, en réalité, le phénomène de dépression hivernale qui touche près de 5 % des Français : l’hiver est justement caractérisé par son manque de « soleil ».

L’essor des travaux à faire soi même

AutoconstructionDe l’auto-constructeur au bricoleur du dimanche, tout est désormais fait pour que vous fassiez vous même vos travaux. Tous les ingrédients sont bel et bien réunis pour encourager ce qu’on appelle – outre atlantique – le Do It Yourself. Activité saine – car il s’agit d’apporter des améliorations à sa maison – la réussite de ce phénomène repose sur quelques piliers fondamentaux :

Susciter l’envie :

Entre les émissions de bricolage, les reportages Téva déco, ou encore les clips de sponsoring : il faut créer l’envie d’avoir une belle maison, bien décorée, récemment refaite. On y place quelques arguments convaincants (retapez la maison et vous ferez des économies d’énergies tout en faisant un geste pour la planète) – et cela marche : cela devient un besoin irrésistible.

Donner les moyens :

Une fois que l’envie est au rendez vous – il faut mettre à disposition des particuliers les éléments dont il aura besoin pour faire lui même ses travaux.

Cela passe par :

* des outils et du matériel à prix abordable (prix préférentiels obtenus par des économies d’échelle)

* puis un bon niveau de documentation, formation et vulgarisation.

Les grandes surfaces de bricolage ne s’y sont pas trompées – en fournissant de nombreux guides, vidéos de bricolage, et journées de formation pour ceux qui le souhaitent.

Retours d’expérience sur ce phénomène :

La promesse est un peu biaisée, à vrai dire. Lorsqu’on voit les publicités vantant la pose de parquet flottant simple et sans fatigue … c’est assez éloigné d’une réalité qui se déroule à 4 pattes pendant des heures à essayer d’emboiter un parquet qui n’est pas si conciliant qu’on veut nous faire croire. La réalisation de travaux reste un domaine fastidieux, dur, et le résultat obtenu n’est pas toujours à la hauteur de ses espoirs. Malgré tout – cela permet à une frange de la population de faire des travaux chez soi – point qui n’est pas forcément évident pour une grande partie des foyers qui n’ont pas les moyens d’employer une entreprise générale de bâtiment.

L’usage varié d’une pompe-moteur

MotopompePourquoi ne pas choisir un équipement adapté pour vos travaux d’irrigation ou de sécurité civile ? Les organisations privées et publiques ainsi que les particuliers utilisent cet outillage pour une production optimale. Les amateurs de jardin optent également pour ce matériel pour découvrir de nouveaux plaisirs !

Un équipement d’irrigation et de sécurité

Avec la motopompe, les utilisateurs peuvent agir dans des endroits dépourvus d’alimentation électrique. Cette pompe est à fonction multiple notamment les travaux d’irrigation en agriculture et la sécurité civile. L’eau est absorbée à partir d’une source, d’une rivière, d’un puits ou d’un étang pour être orientée par la suite à l’usage voulu, que ce soit agricole ou bien domestique. Les agriculteurs par exemple arrosent des surfaces cultivables pour augmenter les rendements. Les pompiers, quant à eux, utilisent la motopompe pour éteindre des feux causés accidentellement pour sauver des vies et des biens. C’est aussi un matériel permettant de lutter contre l’inondation. En se dotant d’une cuve enterrée ou non, selon la nécessité, les eaux en excès peuvent être récupérées via la motopompe.

À cet effet, la motopompe est un appareil utile pour vider ou remplir un réservoir ou un bassin. Sans oublier de dire que l’accès à ces équipements intelligents permet le respect et la récompense de la nature.

Créer un jardin original et déco avec un plan d’eau !

Pourquoi ne pas vivre une ambiance détente et déco dans un jardin ? L’arrosage et la décoration du jardin sont facilités via la pompe de bassin. Cette pompe submersible est une solution adaptée non seulement pour les particuliers, mais aussi pour les établissements privés et publics en quête d’originalité. Cet outillage doit se trouver sous le niveau d’eau pour pouvoir l’aspirer et la refouler. La pompe de bassin de jardin est capable ainsi de générer un jet d’eau. Selon la hauteur de refoulement de l’eau, divers choix de jet s’offrent donner un spectacle étonnant, comme le jet d’eau cascade, le jet d’eau geyser, le jet d’eau volcan et bien d’autres encore.

Une nouvelle vie est donnée au jardin en créant avec cette pompe une animation. Les propriétaires adorent écouter les clapotis de l’eau et contempler du regard leurs « jardins en mouvement ».

Quelles sont les caractéristiques du chauffage électrique nouvelle génération ?

Lorsqu’on vous dit « chauffage électrique », vous pensez immédiatement « grille-pain », « radiateur peu efficace », « chauffage très énergivore »… ? Toutes ces affirmations étaient vraies il y a quelques années. Aujourd’hui, le chauffage électrique a évolué au point d’être comparé au chauffage central. Alors, quels sont les avantages du chauffage électrique nouvelle génération ?

 

Un radiateur électrique abouti

 

Le radiateur à inertie est beaucoup plus abouti que le convecteur électrique. Il ne se contente plus de chauffer l’air par convection pour le diffuser, mais accumule la chaleur, grâce à un cœur de chauffe (en brique réfractaire, en aluminium ou constitué d’un fluide caloporteur selon le modèle), et la diffuse ensuite lentement en associant convection et rayonnement. Il procure donc un véritable confort contrairement au convecteur. De plus, l’accumulation de la chaleur lui permet de la diffuser en continu. Il ne s’arrête pas de chauffer brutalement, comme le convecteur. Il s’agit véritablement du radiateur à privilégier aujourd’hui si on désire opter pour un chauffage électrique.

Lire la suite