Peindre une salle de bains : le choix de la peinture

Pièce humide par excellence, la salle de bains requiert une peinture résistante à la chaleur, aux moisissures et aux diverses taches. Entre peinture glycéro et peinture acrylique, faire le choix n’est pas toujours évident. Tour d’horizon.

Peinture glycéro : atouts et points faibles

La salle de bains est continuellement exposée à l’humidité et à la chaleur, ce qui provoque tôt ou tard des moisissures ou des fissures sur les murs. Afin d’éviter ces désagréments, il faut porter une attention particulière au choix de la peinture des murs à utiliser. En rénovation ou en construction neuve, la règle d’or pour peindre une salle de bains est d’opter pour une peinture résistante à toutes variations de température et à l’eau.

Certains utilisent de la peinture glycéro ou diluée au « White Spirit » pour peindre les murs et les plafonds des pièces exposées à l’humidité comme la salle de bains, la cuisine et les WC. Lessivable et résistante aux produits ménagers, elle résiste aussi à l’humidité et évite que l’eau s’infiltre à travers la surface.

En revanche, certains composants de la peinture glycéro sont jugés toxiques, dangereux, voire cancérigènes, et donc nocifs pour la santé des occupants. Il s’agit notamment des solvants qui contiennent des COV ou composés organiques volatils. De plus, leur impact sur l’environnement est très négatif. Il est par conséquent très important de choisir une peinture Glycéro bénéficiant d’un label de qualité tel l’Eco-label ou le label NF environnement qui garantit un taux de COV réduit et une fabrication de la peinture respectueuse de la santé des personnes et de l’environnement.

Peinture acrylique : plus résistante et moins nocive

Contrairement à la peinture glycéro, la peinture acrylique ne dégage aucune odeur. Elle est aussi lavable avec un temps de séchage plus rapide. Les outils d’application et les murs de la salle de bains peuvent être par la suite lavés facilement, sans contrainte.

Pour peindre les salles d’eau, la peinture acrylique est devenue une alternative intéressante. En plus de sa grande résistance à l’humidité et à la chaleur, elle offre aussi un rendu de qualité exceptionnel. À la fois durable et non toxique, la peinture acrylique offre entre autres l’avantage de résister à certaines agressions.

Spécialement conçue pour les pièces humides comme la salle de bains, la peinture acrylique ou à l’eau contient des fongicides pour éviter les taches. Grâce à son film protecteur antimoisissure ou antigraisse, elle est capable de lutter efficacement contre les champignons et les moisissures. Toutefois, il est recommandé de privilégier des produits de peinture labellisés « NF environnement » ou « Écolabel » afin de s’assurer de leur qualité et de leur faible impact environnemental et sanitaire.

Par ailleurs, vous trouverez d’autres conseils utiles pour peindre votre plafond ici http://www.devisimmobilier.net/peindre-son-plafond.php.

Publicités

Les avantages d’une assurance habitation sur mesure

assurance-habitation1Que l’on soit propriétaire, copropriétaire ou locataire, souscrire un contrat d’assurance pour son habitation est indispensable, voire obligatoire. L’assurance habitation représente en effet la meilleure solution pour protéger son patrimoine. Elle permet notamment de préserver son domicile et ses mobiliers contre les risques ainsi que de bénéficier de dédommagements financiers en cas d’accidents ou de catastrophes naturelles.

Pour s’assurer une protection maximale, l’idéal est d’opter pour un contrat d’assurance sur mesure, avec des garanties que l’on aura choisies soi-même. Une assurance habitation sur mesure présente en effet de nombreux avantages non négligeables : à commencer par une protection sur mesure parfaitement accordé aux besoins propres de chaque propriétaire, copropriétaire ou locataire du domicile à assurer.

Pourquoi opter pour une assurance habitation sur mesure ?

Tous les particuliers ne possèdent pas le même profil et il en est de même pour les logements. Ce qui signifie que les options et garanties diffèrent selon les besoins de l’intéressé ainsi que la nature du domicile à assurer. Heureusement, les assureurs et compagnies d’assurance sont aujourd’hui nombreux à offrir la possibilité de se composer un contrat d’assurance habitation sur mesure : l’assuré pourra choisir lui-même les garanties qui correspondent le mieux à son profil (ex : locataire ou propriétaire, seul, en couple, avec ou sans enfants, étudiant, actif ou retraité…) et son logement. Opter pour un contrat d’assurance sur mesure offre ainsi l’avantage de bénéficier d’une protection sur mesure, parfaitement adaptée à son chez-soi et à ses attentes spécifiques.

Les différentes garanties d’une assurance habitation

Qu’importe la formule choisie, une garantie particulière doit obligatoirement figurer sur le contrat d’assurance : il s’agit de la garantie de responsabilité civile. Cette dernière est indispensable, qu’importe le profil de l’assuré (locataire, propriétaire ou copropriétaire), car elle permet de couvrir les dommages aux tiers causés par l’assuré, par ses enfants ou par ses animaux de compagnie. L’assuré aura ensuite le choix en plusieurs garanties utiles et pratiques pour étoffer son contrat d’assurance et s’assurer une excellente protection sur mesure : des garanties optionnelles (ex : vol et vandalisme…), des besoins spécifiques (ex : dommage électrique…) ou des renforts pour une meilleure indemnisation (ex : remplacement à neuf…).

Réduction d’impôts grâce à la défiscalisation Pinel

Loi-pinelMise en place en lieu de la loi Duflot, la loi Pinel permet de profiter d’une réduction d’impôt. Destiné à promouvoir l’investissement et la location d’immobilier neuf, il s’agit d’un outil fiscal intéressant pour les particuliers. Toutefois, il faut en comprendre les principes qui en découlent !

Obtenir jusqu’à 63000€ de réduction d’impôt !

Le principal intérêt d’investir en loi Pinel est de bénéficier d’importantes économies d’impôts. Grâce à ce dispositif, on peut en effet bénéficier de 36 000€ à 63 000€ de réductions. Un dispositif de défiscalisation valide pour tous les projets immobiliers à partir de septembre 2014. De quoi inciter à investir en immobilier locatif mais aussi pour ceux qui veulent préparer leur retraite. L’investissement en loi Pinel permet en effet de s’y lancer avec peu ou pas d’apport. Mieux vaut pour profiter du dispositif, construire grâce à un prêt immobilier plutôt que d’avoir un capital financier. Héritière du dispositif Duflot, cette nouvelle loi présente trois grandes différences :

  • La durée d’engagement,
  • la location du bien aux parents proches
  • et l’avantage fiscal des sociétés civiles de placement immobilier

En effet, ce dispositif de défiscalisation offre beaucoup plus d’avantages dans un cadre plus assoupli.

Investir dans la loi Pinel, des conditions à remplir

Comme tout dispositif fiscal, il faut répondre à certaines conditions. Valide jusqu’en décembre 2016, le promoteur réalise d’abord un investissement dans l’immobilier neuf. On parle notamment des biens neufs ou en état d’achèvement ou encore des projets construits par l’investisseur. De même, le bien immobilier doit être conforme aux normes énergétiques actuelles (RT 2012 ou label BBC). Toujours concernant le bien, il est important de s’attacher à sa situation.

Tous les investissements immobiliers ne sont en effet pas concernés. Il existe certaines zones spécifiques classées de A à B2 pour les villes de plus de 50 000 habitants. Au-delà, on est exclu du dispositif. Le prix de l’investissement est également plafonné à 300 000€. Une fois le bien acquis, il est mis en location. Des conditions sont aussi fixées quant au loyer, le type de locataire, la durée de la location ou encore les ressources du locataire.

Consulter plus d’informations sur la défiscalisation Pinel sur le site Loipinel.

Le ravalement de façade: aides et subventions

Le ravalement de façade consiste à remettre en état les murs extérieurs d’une maison ou d’un immeuble. Tôt ou tard, propriétaires ou locataires sont obligés de faire le ravalement de façade de leur bien immobilier. Or, nettoyer, décaper et rénover une façade n’est pas donné. Heureusement, il existe aujourd’hui de nombreuses aides et subventions pour alléger les frais des travaux de ravalement.

En quoi consiste exactement le ravalement de façade ?

Le ravalement de façade consiste à remettre en état les murs extérieurs de son habitation. Il consiste plus précisément à :

  • Nettoyer la façade puis la décaper ;
  • Rénover, réparer puis traiter les murs extérieurs ;
  • Apporter les dernières finitions et
  • Protéger les murs extérieurs pour les années à venir.

À noter que le ravalement de façade exige un diagnostic approfondi du mur pour pouvoir déterminer plus facilement la nature et le prix des travaux de ravalement à réaliser.

Profiter du ravalement de façade pour renforcer l’isolation des murs par l’extérieur

Faire un ravalement de façade représente l’occasion, pour les propriétaires ou locataires, de faire d’une pierre deux coups : restaurer et embellir la façade de leur maison tout en renforçant l’isolation des murs par l’extérieur pour une meilleure économie d’énergie. Pour cela, plusieurs méthodes et techniques efficaces ont été élaborées par les professionnels, comme :

  • l’utilisation de plaques de polystyrène lisses qui sont fixées mécaniquement ou collées sur rails par exemple,
  • l’usage d’un enduit de parement hydraulique projeté à base de chaux aérienne et de ciment blanc.

Le tout pour assurer la protection et la réfection des façades exposées aux chocs thermiques, ou simplement pour leur donner une finition minérale.

Les aides pour un ravalement de façade moins cher

Le ravalement de façade est soumis au taux réduit de TVA à 10%, puisqu’il s’agit d’une amélioration du logement. Sinon, les aides ravalement de façade peuvent également faire l’objet d’une subvention de l’ANAH (agence nationale de l’habitat) qui peut aller jusqu’à 50% du montant des travaux. Mais encore, le ravalement de façade peut aussi bénéficier du crédit d’impôt écologique s’il est combiné à des travaux d’isolation des murs par l’extérieur.

Comment combiner salon et salle à manger dans une seule pièce

Combiner le salon et la salle à manger dans une seule et même pièce est avantageux sur bien des points : non seulement cela permet de faire des économies en énergie mais en plus, cela favorise la vie de famille. Mais aménager une telle pièce n’est pas facile, que ce soit dans sa planification ou dans son exécution. L’enjeu est d’autant plus considérable lorsque la surface à aménager est restreinte. Cependant, le jeu en vaut la chandelle en suivant ces quelques conseils, tout devrait se passer au mieux : aménager

Structurer les espaces

Il est important de préparer l’espace au préalable de sorte que l’aménagement de chaque zone se fasse plus facilement. Au lieu de déplacer continuellement les meubles pour trouver l’agencement parfait, il suffit de tout organiser à petite échelle. L’usage d’un schéma ou d’un programme comme on en trouve beaucoup en ligne est fortement recommandé. Cette organisation doit se faire en considérant certains éléments de la pièce : ouvertures, accès à d’autres pièces, cheminée, éclairage, etc. En effet, la salle à manger est idéalement à placer au plus près de la cuisine pour des questions pratiques. Un salon, quant à lui, peut être orienté vers le foyer de la cheminée, ou tourné vers une superbe vue. Idéalement, un séjour complet design est agencé comme suit : un canapé avec une table basse et d’autres équipements (meuble TV, TV, étagères, etc.) pour le coin salon puis, les meubles pour le repas et le rangement pour l’espace salle à manger.

Passer à la décoration

La peinture est l’outil de déco idéal, surtout pour les pièces où deux espaces se combinent. En effet, malgré une séparation distincte des deux zones du séjour, peindre les murs de façon uniforme permettra d’harmoniser l’ensemble avec un rendu très soigné. Afin de donner l’illusion d’une pièce spacieuse, les teintes claires sont à privilégier pour les murs: le blanc, le crème, ou encore les couleurs pastel. Une couleur claire au plafond avec une peinture plus contrastante pour le mur du fond aura également le même effet agrandissant dans la pièce. Sans lumière les couleurs ne peuvent s’exprimer. Il est donc important de disposer d’un bon éclairage global. Par contre, chaque espace devra disposer de sa propre source de lumière pour le confort de ses occupants mais aussi pour un meilleur aspect général. Enfin, pour peaufiner la déco, quelques accessoires peuvent faire la différence : tapis, tableau, plante verte, coussins, etc. au choix, dans le salon ou dans la salle à manger.

Pour des informations supplémentaires à propos des meubles de salle à manger, consultez le site de Comforium.

Pourquoi opter pour une porte blindée ?

D’après certaines enquêtes menées, environ 80 % des cambrioleurs passent par la porte d’entrée lors des infractions. En effet, la plupart du temps, ils découpent ou défoncent la porte d’entrée. Ils s’attaquent à la serrure, au cylindre et aux paumelles. Lorsque les cambrioleurs font face à une résistance lors de leur opération, ils changent d’objectif de peur d’être vus et dénoncés. L’une des mesures de sécurité pour éviter ce genre de désagrément est d’opter pour la porte blindée. Votre serrurier Nice va vous guider dans votre démarche.

La porte blindée est l’une des premières protections que votre maison peut avoir. En effet, elle peut être dissuasive pour les cambrioleurs. Vous pouvez également juste changer votre serrure selon la norme Assurance prévention protection que l’on appelle aussi A2P. Sur le marché, vous trouverez trois niveaux de sécurité selon la résistance des matériels contre l’intrusion : A2P1, A2P2, A2P3. Si votre serrure est conforme à la première norme, celle-ci résistera au moins 5 minutes, avec la deuxième, 10 minutes et la dernière 15 minutes. Ces mesures de sécurité ne feront que retarder l’effraction, elle peut quand même avoir lieu. Le but étant d’éviter au maximum l’effraction.

Pour augmenter la sécurité de votre porte, vous pouvez changer de porte d’entrée. Vous pourrez avoir une porte plus résistante, mais elle n’est pas à l’abri d’être forcée avec un pied de biche au niveau des charnières. Si l’ouverture de votre porte reste classique, elle peut facilement être forcée. Pour augmenter le niveau de sécurité de la porte de votre habitation, la porte blindée reste la meilleure solution.

Par le biais d’une porte blindée, les cambrioleurs peuvent être fortement découragés, ce qui n’est pas pour vous déplaire. Pour le blindage de votre porte, il existe deux solutions :

  • Poser une tôle de blindage en acier sur la porte de votre logement, puis changer l’encadrement afin qu’il soit en métallique.
  • Mettre un encadrement métallique sans que la porte soit blindée

Il existe aussi la solution du bloc-porte blindée, qu’est-ce que c’est ?

Le blindage et le bloc-porte blindée sont différents. Le bloc-porte blindée est plus complet, plus sécurisant dans la mesure où l’ouverture et l’encadrement forment qu’un seul élément. Si vous voulez procéder à ce type de renforcement de votre porte, il va falloir complètement changer la porte de votre domicile. Les propositions de dimensions des portes blindées sont standards. Pour une porte blindée sur mesure, cela sera un peu plus difficile, mais pas impossible, renseignez-vous auprès du fabricant.