5 solutions pour un habitat propre et sain

Une bonne santé est tributaire de nombreux facteurs et parmi les plus déterminants, les soins d’entretien qu’on lui apporte et la qualité de l’environnement dans lequel on vit. C’est pourquoi, un entretien assainissant et dépolluant du lieu de vie doit être effectué régulièrement pour mieux se protéger contre les agressions du quotidien. Notre guide pratique pour une maison saine et soignée.

Lire la suite

Publicités

Faire des travaux d’électricité en respectant les normes

Refaire l’électricité d’une pièce, ajouter une prise dans la cuisine ou encore installer une plaque induction… Tout ces petits travaux rendront votre maison plus confortable c’est sur, cependant, pour ne pas la rendre dangereuse il y a quelques règles à respecter, surtout en matière d’électricité ! Lire la suite

Changer de chaudière : les critères importants à prendre en compte

Une chaudière performante combinée à une bonne isolation peut très vite devenir un partenaire économie d’énergie très efficace. Le confort et la puissance du chauffage correspondant aux besoins de chaque foyer sont des critères essentiels à prendre en compte lorsqu’il s’agit de remplacer sa chaudière. Vu qu’elle sera quotidiennement utilisée pendant les 20 prochaines années, si elle assure le chauffage de l’eau, il est également recommandé de choisir avec minutie le combustible. Pour vous permettre de remplacer votre chaudière sans trop vous ruiner, différents dispositifs d’aides ont été mis en place. Lire la suite

Peinture bois,les étapes pour restaurer un meuble

Le boom de la personnalisation

Comme de nombreux adeptes de décoration intérieure, vous êtes probablement en constante remise en question pour faire évoluer votre intérieur au fil des saisons, des tendances et de vos envies. Aujourd’hui, les techniques et les outils disponibles permettent de concevoir une décoration en totale adéquation avec ses attentes sans pour autant se ruiner : peintures multi surfaces, revêtements faciles à poser et à déplacer, meubles à peindre soi-même… Il n’a jamais été aussi simple de personnaliser sa décoration du sol au plafond. Parfois, une étape de préparation est nécessaire avant de se lancer dans les travaux. C’est le cas notamment pour la restauration de meubles en bois. Mais n’ayez crainte, nous vous donnons toutes les astuces pour une restauration efficace à moindre coût.

Préparer son espace de travail

On s’assurera en premier lieu de disposer d’un endroit propre et sec. En extérieur, on privilégiera les journées ensoleillées sans risque d’intempérie. N’oubliez pas le temps de séchage ! Un meuble peint n’est pas aisé à déplacer et si la nuit tombe alors que vous venez à peine d’étendre la première couche, prévoyez de laisser votre meuble passer la nuit à la belle étoile. Si vous possédez un abri de jardin, installez-y votre meuble à peindre. Ici, les odeurs de peinture ne seront pas entêtantes et vos travaux ne risqueront pas de prendre l’eau !

En intérieur, on prendra soin de protéger les meubles et le sol pour éviter de dégrader la déco existante. Une bâche plastique fera parfaitement l’affaire. Privilégiez l’utilisation d’une pièce annexe car la peinture dégage souvent une odeur forte qui, au fil des heures, peut s’avérer désagréable.

Il faudra également s’assurer de disposer du matériel adéquat pour la personnalisation de son meuble : cale à poncer et papier abrasif, pinceau, rouleau, chiffon, éponge… Rénover un meuble ne s’improvise pas !

Préparer un meuble en bois

S’il existe des articles de typemeuble en bois brut prêts à peindre qui ne nécessitent aucune opération de préparation, il en est d’autres vendus dans les brocantes ou récupérés chez un membre de la famille qui ont, quant à eux, besoin d’être préparés avant de passer par la case nouvelle teinte. L’opération n’est pas compliquée. On commence par lessiver le meuble à l’aide de Saint-Marc par exemple de sorte à éliminer les impuretés. Il s’agit ensuite de poncer le meuble avec une cale à poncer et un papier abrasif adapté. Rainures, recoins et autres endroits plus délicats à atteindre peuvent nécessiter l’utilisation d’un petit tampon abrasif. Un coup de chiffon permet l’élimination de la poussière laissée par l’étape du ponçage. Et voilà, votre meuble est fin prêt pour une transformation radicale !

Peindre un meuble en bois

C’est la partie la plus sympathique, celle où les véritables changements s’opèrent ! Mais attention, c’est aussi une étape cruciale dans la réussite de votre projet, et il ne faut donc pas la bâcler. En fonction de la peinture choisie, une sous-couche pourra être nécessaire. Notons toutefois qu’il existe des peintures sans sous-couche permettant une économie de temps et d’argent.Pour étaler la peinture bois, on utilise un rouleau laqueur sur les surfaces planes du meuble. Les corniches et autres recoins nécessitent l’usage d’un pinceau à réchampir. Dans la majorité des cas, deux couches seront nécessaires pour obtenir la teinte souhaitée. Après plusieurs heures de séchage, votre meuble sera comme neuf, disposé à rejoindre l’aménagement de votre intérieur. Nous vous avions bien dit que ce ne serait pas si compliqué !